La critique d’Ecolo à la St-Valentrain – Le Soir 12/02

Pour être amoureux du train, il faut beaucoup de bonne volonté ! C’est en substance le message qu’Ecolo-Lux a exprimé ce vendredi sur les quais de diverses gares en Luxembourg, dans le cadre de

sa traditionnelle St-Valentrain. « Tout n’est pas négatif, estime tout de même la sénatrice Cécile Thibaut : la fréquence des relations entre Arlon et Luxembourg, qui passe de 34 en 41. Avec la fin des gros travaux au nord de Libramont, les correspondances vers Bertrix-Virton-Dinant sont revenues normales. Mais il subsiste nombre de problèmes. »

 

La ponctualité a déjà fait largement débat, comme le manque de places assises aux heures de pointe. Au-delà, Ecolo propose de revitaliser le rail rural.

 

Cadence. Offrir une fréquence raisonnable en semaine et le week-end, et exploiter la ligne 167 Virton-Arlon durant le week-end. « Il est paradoxal que la SNCB n’offre aucun retour vers les hautes écoles alors qu’elle les a transportés dans l’autre sens le vendredi soir. »

Correspondances. Il manque de vraies correspondances entre trains rapides et locaux. Vu les délais d’attente, les « petites » gares comme Habay et Neufchâteau se vident.

 

Horaire. Ecolo réclame un aménagement des horaires Liège-Luxembourg en lien avec les heures de travail à Luxembourg.

 

Confort. Ecolo constate le manque de places aux heures de pointe en semaine et de fréquentation des étudiants. Les verts réclament une liaison hebdomadaire Arlon-Liège via la ligne de l’Ourthe.

 

Seniors. Le problème de la réduction de tarif reste de mise pour les aînés qui veulent aller d’Arlon ou Marbehan à Bruxelles, en partant avant 9 h.

 

Accueil dans les gares. De multiples problèmes sont soulevés par l’Arlonais Romain Gaudron: le manque d’exploitation des gares qui pourraient devenir multi-services (Poste, ALE, etc.). Ecolo dénonce aussi la fermeture, en soirée, de gares alors que les trains y circulent encore. Libramont vers 21 h 30-22 h, Marbehan à 20 h. Les usagers sont priés d’attendre dehors ! Idem pour les toilettes, par ailleurs absentes à Bertrix et Vielsalm, ou inaccessibles pour les personnes à mobilité réduite dans bien des gares. Absence de sièges sur les quais, de parking vélos ou autos constituent d’autres revendications non exhaustives…

JEAN-LUC BODEUX

Publicités
par thibautcecile Posté dans Presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s