Quotas Inami : stop ! La Ministre de la Santé doit conserver ses ambitions

Alors qu’elle avait annoncé fin décembre la fin du contingentement des numéros Inami pour les spécialistes de médecine reconnues en pénurie, la Ministre de la Santé Laurette Onkelinkx a précisé un mois plus tard, suite à différentes prises de positions hostiles, dans medecinsune carte blanche, que le nombre total de numéros Inami n’augmenterait pas à l’horizon 2020 et que les offres de stage aux candidats médecins et spécialistes resteraient limitées. Dans les faits, on risque donc le statut quo et de ne pas répondre aux besoins exprimés sur le terrain. Pénuries et besoins non couverts qui résultent du contingentement imposé depuis trop d’années ! La Sénatrice Cécile Thibaut a interpellé la Ministre, dont la réponse à été lue par le Secrétaire d’Etat Philippe Courard, au Sénat ce jeudi. Pour Ecolo, la Ministre doit revoir sa copie et conserver ses premières ambitions !

Depuis 1997, la Belgique vit sous le régime strict du contingentement qui ne permet qu’à un certain nombre de diplômés en médecine de décrocher un numéro Inami. Pour contourner ce contingentement, on puise depuis plusieurs années dans les quotas des années suivantes pour permettre aux nouveaux diplômés d’exercer leur métier. A ce jour, il resterait 2830 numéros Inami disponibles pour les 7000 à 7500 médecins qui seront diplômés entre 2014 et 2020. Près de deux nouveaux docteurs en médecine sur trois seraient donc empêchés d’exercer leur métier.

En décembre 2013 et après des années d’attente, la Ministre de la Santé, Laurette Onkelinkx, avait enfin décidé de réagir et le Gouvernement a pris la décision de retirer le filtre existant pour toutes les spécialités de médecine reconnues en pénurie objective, soit la médecine générale, la psychiatrie infanto-juvénile, la médecine aigüe, la médecine d’urgence et la gériatrie sont ainsi concernées. Depuis, la Ministre a précisé, dans une carte blanche (le Soir, 22 janvier), les modalités accompagnant la décision prise par le Gouvernement. Or celles-ci sont en net recul par rapport aux intentions annoncées !

Pour la Ministre, il y aura un système de vases communicants entre les numéros Inami des disciplines en pénurie et les autres spécialisations. Les quotas existant pour 2020 seraient diminués à proportion des spécialités exemptées de contingentement. Au niveau chiffres, on parle de 400 généralistes, 20 psychiatres infanto-juvénile, 20 spécialistes en médecine aigüe, 10 spécialistes en médecine d’urgence, 20 gériatres. Pour Ecolo, c’est le système des quotas tout entier qu’il faut revoir et non se contenter d’équilibrages entre spécialisations.
Ecolo a déposé une proposition de loi visant à organiser autrement l’offre des soins de santé.
 

De plus, le nombre des maîtres de stage et des places de formation restera limité ! L’accès aux spécialités visées restera donc, lui-aussi, limité par les places disponibles. Ce n’est pourtant un secret pour personne : l’entrée dans une formation à une spécialité médicale nécessite de trouver une place de stage auprès d’un maître de stage. Pour Ecolo, il faut au contraire améliorer les possibilités de stages pour les candidats spécialistes et réorganiser leur accompagnement afin qu’ils puissent bénéficier des accompagnements formatifs suffisants.

Vu la pénurie actuelle des médecins généralistes, de certains spécialistes et dès lors de maîtres de stage potentiels, il est indispensable d’agir aujourd’hui, des solutions existent : les médecins spécialistes actuels doivent prester plus dans les hôpitaux et moins dans des cabinets privés et les lieux de stages doivent être élargis.

Interpellée par la Sénatrice Cécile Thibault, la Ministre a confirmé le positionnement pris dans la carte blanche. Après tant d’années perdues et d’inaction, la Ministre Onkelinkx risque donc de saborder elle-même ses propres décisions prises en matière de numéros Inami. Ecolo attend qu’elle revienne à ses ambitions initiales. 

Cécile THIBAUT, Sénatrice

Muriel GERKENS, Cheffe de groupe Ecolo à la Chambre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s