Écolo inquiet pour le Terminal Container – L’Avenir 18/07

Dans un communiqué, Écolo Luxembourg s’élève contre la suspension du soutien au transport ferroviaire du fret.

 Le transport par route n’intervient pas – du moins en Belgique – dans les coûts liés au réseau routier. Le transport par chemin de fer, par contre, doit prendre en charge les charges financières relatives à son infrastructure. Ceci, sans parler de la concurrence sociale dans le domaine des transports par route néfaste pour les transporteurs mais qui tire les prix àla baisse en faveur du client.

 Il en résulte que le simple calcul économique pousse les entreprises à choisir la route plutôt que le rail, avec toutes les conséquences négatives que nous connaissons : encombrement des routes, production de gaz à effet de serre qui pourraient être évités…

 Déjà fort restreinte, la part du rail dans l’ensemble du transport a tendance à se contracter encore.

 Interrogé, à la fin de l’année dernière par la sénatrice Écolo Cécile Thibaut, le secrétaire d’État Melchior Wathelet annonçait que « malgré un cadre budgétaire difficile des montants ont été dégagés pour financer le trafic combiné et un nouveau mécanisme pour le trafic diffus ».

 Réinterrogé ces derniers jours, le même secrétaire d’État fait désormais part d’une suspension du mécanisme de soutien financier au transport ferroviaire du fret qui était en vigueur depuis 2005.

 Écolo Luxembourg s’élève contre cette décision motivée par des seuls objectifs budgétaires. La fin des subventions risque bien, en effet, de porter un nouveau mauvais coup au transport ferroviaire, ainsi qu’aux entreprises du secteur. En particulier, en Luxembourg, du Terminal Container d’Athus où quelque 200 emplois sont menacés et qui serait contraint, à court terme, de remettre, chaque jour, 130 à 150 allers-retours de camions sur la route, entre Anvers et Athus.

Écolo Luxembourg rappelle que ces subventions ne sont pas un cadeau au rail. Elles visent seulement à rétablir une juste concurrence avec le transport par la route, mise à mal par la gratuité des infrastructures routières pour les transporteurs.

Dès la rentrée, Écolo présentera une résolution parlementaire pour appeler le gouvernement fédéral à prolonger les subventions au rail en attendant l’introduction de la vignette poids lourd.

Publicités
par thibautcecile Posté dans Presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s