La marche forcée gouvernementale se fera au détriment des travailleurs et des voyageurs du rail

Le Ministre des Entreprises Publiques, Jean-Pascal Labille, compte rendre opérationnelle la réforme des structures de la SNCB pour le 1er janvier 2014, en diminuant notamment la durée des débats parlementaires qui seront consacrés au texte.

Pour les écologistes, cette procédureILLUSTRATION LIEGE GUILLEMINS TRAIN STATION « accélérée » est un nouveau témoignage de l’aveuglement du gouvernement fédéral. Celui-ci parait surtout plus pressé de répondre au diktat idéologique de la Commission européenne que de répondre aux enjeux et aux attentes des citoyens en matière de mobilité durable. 

 Pour rappel, le projet de réforme, dans les cartons du précédent Ministre Paul Magnette, fait l’objet de nombreuses critiques de la part des acteurs de terrain. En rejetant une structure intégrée, ce projet n’offre en effet aucune garantie en matière de coopération entre les entités du groupe SNCB, pas plus qu’en matière de diminution des surcouts. Rien qui puisse favoriser un meilleur service pour les voyageurs.

 Ces critiques ont récemment été confortées par la Cour de Justice européenne, qui a rendu un arrêt favorable vis-à-vis de l’Allemagne dans le cadre d’un conflit l’opposant à la Commission européenne sur l’application des directives de transport ferroviaire. Manifestement, il s’agit d’un élément fondamental dont le Ministre a décidé de ne pas tenir compte pour foncer…

 Ecolo et Groen déplorent particulièrement le mépris affiché vis-à-vis du Parlement, alors que tant la Commission Infrastructure que la Commission Buizingen ont mené un travail important et constructif lors des débats consacrés au rail ces dernières années. En se privant de la capacité des parlementaires d’amender le texte proposé, le Ministre des Entreprises publiques risque surtout de porter encore un peu plus atteinte à la qualité d’une réforme pourtant fondamentale pour les travailleurs et les voyageurs du rail belge.

Ronny BALCAEN,                                            Cécile THIBAUT,

Député fédéral                                                        Sénatrice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s