Infrabel : Ecolo veut des choix qui ne compromettent pas l’avenir du rail

Ecolo Luxembourg apprend de source bien informée qu’Infrabel a décidé de suspendre l’entretien de la liaison ferrée entre la gare de Marbehan et le Gantaufet à Etalle où est implantée l’usine d’embouteillage Valvert.

Inauguré en 1997, cet investissement a longtemps permis à Valvert de livrer ses circuits de distribution par chemin de fer.

Hélas, il faut bien se rendre à l’évidence, depuis un peu plus de deux ans, l’entreprise a décidé d’abandonner le rail. Ainsi, l’eau d’Etalle dont l’image est celle d’une eau naturelle respectueuse de l’environnement est désormais distribuée par la route.

railEcolo Luxembourg déplore que cet investissement pris en charge sur les deniers publics de la Région wallonne à hauteur de 80 % soit désormais laissé à l’abandon. Il faut en trouver la cause dans un revirement de l’entreprise intégrée au groupe Nestlé. Il ne faut cependant pas perdre de vue le contexte : l’inadaptation du service offert aux entreprises par b-cargo et le transporteur français, les règles toujours plus strictes et dans le renchérissement des tarifs du transport ferroviaire.

Les avantages du transport par le rail en matière de lutte contre les gaz à effet de serre et de désengorgement du réseau routier ne sont pas à démontrer. Ce n’est pas en désinvestissant dans l’infrastructure ferroviaire comme le fait Infrabel que l’on pourra inverser la tendance. Au contraire, Ecolo Luxembourg en appelle à un soutien public ciblé au transport par chemin de fer qui ne peut soutenir la concurrence de la route parce que les coûts de l’infrastructure routière sont supportés par le contribuable mais aussi les chauffeurs au travers de la concurrence sociale.

Les préoccupations environnementales, le renchérissement progressif des coûts de l’énergie et la contribution des transporteurs aux coûts de l’infrastructure routière donnent un avenir au chemin de fer. C’est une réalité qu’il ne faut pas négliger dans les choix qui sont effectués aujourd’hui. Ecolo Luxembourg en appelle à un retour de la volonté politique de donner au rail les moyens de concurrencer la route.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s