AFSCA et réalités de terrain

Ce vendredi 24 septembre, une délégation d’Ecolo Luxembourg, accompagnée de Patrick Dupriez (député wallon, parlementaire de référence sur les questions agricoles), a été à la rencontre d’acteurs du monde agricole.

L’objectif de la journée étant de nourrir le débat parlementaire sur la problématique de l’AFSCA tant au niveau wallon que fédéral.

Nous avons rendu visite à la famille Wenkin  qui vient d’investir dans un nouvel abattoir à Bertrix. Cet outil correspond à une véritable attente en province de Luxembourg : 30 000 volailles en provenance d’élevages et de particuliers pourront y être abattues par semaine.

A la ferme du Marronnier à Muno, nous avons fait la connaissance d’Ariane Charrière (présidente du MAP par ailleurs) qui a inauguré en juin 2010 un atelier fromage à la ferme.

Chacun à sa manière a rencontré des difficultés dans ses relations avec l’AFSCA. Leurs témoignages nous ont renforcés dans l’idée qu’il faut une évaluation du travail de l’AFSCA pendant ces dix années d’existence et que pour ce faire, un contrôle parlementaire doit être mis en place.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s