Une « politique sociale sélective » – La Libre 09/09

La mobilisation s’accentue avant la manifestation de jeudi au Luxembourg. Objectif : lutter contre la fin des allocations familiales pour les 18 ans et plus.

La levée de boucliers continue. En particulier dans le – très concerné – Sud-Luxembourg contre la loi grand-ducale, votée en juillet, à la sauvette, et supprimant les allocations familiales et allocations de rentrée aux parents d’enfants à partir de 18 ans. Lesquels, qui ne sont pas électeurs au Luxembourg (tiens, tiens), continueront pourtant à cotiser à la sécurité sociale au même titre que les autres. D’où, d’ailleurs, les remarques très sévères du Conseil d’Etat luxembourgeois, qui parle notamment de « politique sociale sélective ». Précisons que cette levée de boucliers a tout autant lieu dans les régions frontalières française et allemande du Grand-Duché. Et pour cause! Les travailleurs frontaliers pèsent en effet rien moins que 44 % de la population active au Luxembourg.

La contestation tourne à l’effervescence puisqu’une manifestation est prévue le 16 septembre, sous les fenêtres du Premier ministre luxembourgeois, Jean-Claude Juncker. Soutenue par les syndicats luxembourgeois, ceux des trois pays voisins, ainsi que par divers partis et associations, il ne fait déjà aucun doute que cette manifestation, lors de laquelle une pétition sera remise, connaîtra un succès digne d’une première mémorable au Luxembourg.

Mais force est de constater que, côté belge, le combat se fait quelque peu en ordre dispersé. A preuve, deux conférences de presse qui ont eu lieu mardi et mercredi.

La première était celle des cinq bourgmestres de l’arrondissement d’Arlon, soit une tendance très manifestement CDH. La seconde, hier, portait sur les fonts baptismaux de l’association « Solidarité Frontaliers Européens » (SFE), au côté MR très prononcé. Comme nous le fait remarquer un observateur du dossier, « les travailleurs frontaliers – 27000 en province de Luxembourg, sur 37300 belges au total – sont électeurs en Belgique, et l’on commence à en prendre conscience ». Reste que tous affichent une volonté de coaliser les énergies, volonté clairement exprimée par la sénatrice (et administrateur de SFE) MR Dominique Tilmans, et qu’appuie Ecolo.

On retiendra aussi la réaction très timide du Conseil provincial. La conseillère Ecolo Brigitte Pétré avait demandé que lettre soit adressée au gouvernement grand-ducal pour revoir cette loi 6148. La décision a été une version édulcorée, envoyée aux seuls ministres belges (en affaires courantes ) concernés. Côté fédéral, justement, les actions reposent jusqu’à présent surtout sur trois élus : le député CDH et bourgmestre d’Attert Josy Arens, la sénatrice Ecolo Cécile Thibaut et la sénatrice MR Dominique Tilmans. Tous trois ont adressé des courriers et posé des questions parlementaires tant au Premier ministre Yves Leterme qu’à la ministre de l’Emploi, Joëlle Milquet, à la ministre des Affaires sociales, Laurette Onkelinx, ou encore au secrétaire d’Etat au budget, Melchior Wathelet.

Les deux premiers destinataires ont de plus été sollicités pour que l’affaire soit portée par la présidence belge au  Conseil européen, d’autant que, comme le constate SFE, il y a « rupture du contrat social et de l’esprit européens ». Les cinq bourgmestres de l’arrondissement d’Arlon ont expliqué, mardi, avoir été interpellés par les frontaliers. Mais ils ont surtout produit la réponse de Melchior Wathelet à la question parlementaire de M. Arens. Réponse qui renvoie en partie la balle à Laurette Onkelinx et qui indique d’abord que le gouvernement ne s’est pas encore occupé du problème, et que le surcoût de 3,5 millions d’euros à charge des allocations familiales belges n’est pas prévu dans le budget.

Quant à SFE, elle a pour objet de défendre les travailleurs frontaliers, quel que soit leur statut et en union de toutes les forces. Mme Tilmans a pour sa part également écrit à Jean-Claude Juncker et à son ministre en charge François Biltgen, dont les réponses ont été particulièrement peu consistantes.

Marc Vandermeir

Publicités
par thibautcecile Posté dans Presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s