Thibaut persiste et signe – Le Soir 27/10

Armée Elle défend sa position face aux parlementaires PS-CDH-MR

A peine installée, déjà critiquée ! La sénatrice Cécile Thibaut (Ecolo) ne s’attendait pas à une première semaine aussi chahutée. Elle a subi les foudres de ses collègues parlementaires luxembourgeois (PS-CDH et MR). En cause, sa prise de position dans l’épineux dossier de la restructuration de l’armée. Rappel des menaces : la fermeture de la caserne de Bastogne et le transfert de plus de 400 militaires du camp Bastin (Arlon) vers Bourg-Léopold.

Vous avez qualifié d’hypocrite l’attitude des autres parlementaires, car le plan De Crem a été adopté par le kern.

A partir de cet instant, le document devient un plan du gouvernement fédéral. Les partis des autres parlementaires luxembourgeois sont dans la majorité. C’est faux de prétendre qu’il y a juste un accord sur le volet financier, et pas les implantations. Le ministre De Crem l’a encore confirmé ce week-end. Nous assistons à un jeu de dupes, incohérent ! Ils essayent de sauver la face…

Il aurait fallu agir autrement ?

Je ne sais pas si un travail parlementaire a été effectué, en amont. D’autres parlementaires ont été voir Pieter De Crem avant la prise de décision. La modernité des casernes et la présence d’un grand camp d’entraînement figuraient dans les critères de choix. La seule solution constructive, qui devait être préparée, était de défendre Arlon et Marche-en-Famenne. On sait bien qu’à Bastogne, les bâtiments sont vétustes. Ecolo réclame que les outils publics soient correctement répartis sur le territoire belge et que le Luxembourg ait une juste part. Nous sommes parfaitement conscients que le déplacement d’une famille de militaire n’est plus envisageable comme il y a vingt ans.

Le consensus luxembourgeois, vous y croyez ?

C’est quelque chose qui se travaille. La ruralité est souvent mal desservie, et je la défendrai. On peut cependant difficilement travailler avec un accord du kern dans le dos. Je suis peut-être isolée par rapport aux autres acteurs politiques de la province, mais pas à l’égard de mon parti. Chacun joue plutôt l’aspect régionaliste, en défendant sa caserne.

Avez-vous commis des erreurs ?

Je suis jeune. Je débute à ce niveau. Mes mots auraient pu être plus mesurés, peut-être. J’ai essayé d’aller expliquer ma position aux autres parlementaires… J’ai fait preuve de cohérence. Je reçois d’ailleurs beaucoup de réactions de soutien de militaires.

DRUEZ NICOLAS

Publicités
par thibautcecile Posté dans Presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s