Les travaux de transformation et d’aménagement de la prison d’Arlon

Question orale de Mme Cécile Thibaut au vice-premier ministre et ministre des Finances et des Réformes institutionnelles

Mme Cécile Thibaut (Ecolo). – La prison d’Arlon est une prison discrète, à taille humaine, d’une capacité d’accueil de 114 détenus. Une prison qui, à certains moments, connaît la surpopulation et la violence carcérale mais qui, grâce à des liens personnels entre les détenus et les surveillants, parvient à surpasser autant que faire se peut la crise que connaissent les prisons belges.

En visite à la prison d’Arlon, ce vendredi 5 février, j’ai pu constater différents problèmes inhérents à la vétusté du bâtiment et à son caractère non fonctionnel et ce, plus particulièrement au niveau du dispositif d’accueil de l’établissement.

Ainsi, les « entrants » pénètrent par une entrée unique, ce qui signifie que le personnel pénitentiaire, les détenus, les avocats, les familles, les associations, les fournisseurs se croisent à cet endroit. Cette situation pose des questions en termes de sécurité, d’humanité – il n’est pas rare de voir les familles accompagnées d’enfants faire la file dehors dans des conditions météorologiques désagréables – mais aussi en termes de déontologie, car certaines personnes ne devraient jamais se croiser.

Une seule salle sert de lieu de réunion, de lieu de formation, de local pour la conférence du personnel, de tribunal d’application des peines et de lieu de visite des familles. Dans ce contexte, la loi sur le statut interne prévoyant des visites quotidiennes est impossible à réaliser.

De plus, les espaces de travail pour la comptabilité, le service des greffes, les parloirs d’avocats, sont réduits et ne sont pas aux normes de travail et de sécurité en vigueur aujourd’hui.

Pour toutes ces raisons, une première demande de travaux a été introduite en 1996. Il me revient que cette demande avait été refusée sous prétexte qu’il n’était pas politiquement correct d’investir dans une prison où était incarcéré Marc Dutroux. En avril 2007, une nouvelle demande a été introduite. Les travaux ont été estimés à près de 3 millions d’euros.

Monsieur le ministre, où en est la demande de travaux ? Cette dernière a-t-elle reçu le feu vert de la Régie des bâtiments ? Dans l’affirmative, à quel moment ces travaux pourront-ils commencer ?

M. Didier Reynders, vice-premier ministre et ministre des Finances et des Réformes institutionnelles. – Vous savez sans doute que nous avions annoncé avec mon collègue de la Justice de l’époque, Jo Vandeurzen, un masterplan pour l’ensemble des investissements en matière judiciaire dans différents immeubles et en particulier dans les prisons.

Les travaux prévus à la prison d’Arlon concernent la construction d’une extension du complexe administratif, plus particulièrement la création d’un nouveau portier accueil pour la prise en charge des visiteurs et du personnel, de salles de visite hors surveillance, de chambrées pour détenus en semi-détention, d’une salle de visite et de parloirs d’avocats, d’un greffe et d’un service de comptabilité, d’une salle de sports et d’un élargissement du sas pour les camions.

Les études – plans et cahiers des charges – sont en cours de finalisation. Sauf imprévu, une adjudication desdits travaux peut être envisagée dans le courant du second semestre 2010. Les travaux quant à eux ne débuteraient qu’en 2011.

Mme Cécile Thibaut (Ecolo). – Cette prison assez discrète mérite des investissements. Les prisons familiales ont toute leur raison d’être et connaissent peu de problèmes. Les projecteurs doivent être tournés vers les prisons pour montrer ce qui s’y passe, y compris quand cela se passe bien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s