Écolo soutient aussi les frontaliers – L’Avenir du Luxembourg 10/09

Comme les Verts Grand-ducaux , Écolo Luxembourg s’oppose au projet de loi voté par les députés du Grand-Duché.
Cette loi, d’application au 1er octobre, supprime les allocations familiales dès que l’enfant a atteint l’âge de 18 ans. Des mesures compensatoires visent les seuls résidents du pays.

Écolo Luxembourg est conscient que l’enjeu est européen et estime que toutes les forces vives du Luxembourg doivent être présentes au côté des frontaliers. Nombre de familles sont en effet directement touchées : n’oublions pas que près d’un travailleur de la province sur quatre travaille au Grand-Duché.

La sénatrice Écolo Cécile Thibaut estime que la loi luxembourgeoise viole l’esprit du droit européen. Certes, les allocations familiales sont supprimées pour tous les enfants. Mais, cette suppression est compensée sous la forme d’allocations d’études qui ne seront octroyées qu’aux seuls résidents.

À travail égal et cotisations sociales égales, les prestations sociales doivent être égales, elles aussi. Les frontaliers se trouvent confrontés à ce qu’il faut bien appeler une discrimination.

Cécile Thibaut a écrit au Premier Ministre, Yves Leterme, pour lui demander de mettre cette question à l’ordre du jour du prochain sommet belgo-luxembourgeois.

De son côté, la conseillère provinciale Brigitte Pétré a défendu et porté la motion de la Confédération syndicale indépendante du Luxembourg (OGBL) devant le dernier conseil provincial, laquelle demande au gouvernement grand-ducal de revoir la loi 6148.

Le conseil provincial a finalement adopté une version édulcorée, adressée aux seuls ministres belges. « À être trop prudent, on s’immobilise ! », a regretté B. Pétré. La motion a aussi été présentée à Nassogne et le sera dans les autres conseils communaux auxquels Écolo participe.

Les Verts d’accord avec Tilmans

Au-delà de ces initiatives, Écolo Luxembourg soutient la proposition de la sénatrice MR Dominique Tilmans visant à coaliser les énergies et initiatives des parlementaires fédéraux dans une dynamique commune pour solliciter d’urgence une entrevue avec les présidents en exercice du Conseil européen, à savoir le 1er ministre Yves Leterme et la vice-Première ministre de l’Emploi, Joëlle Milquet.

Enfin, Écolo Luxembourg marquera son opposition aux discriminations entre les travailleurs en participant à la manifestation organisée ce 16 septembre à Luxembourg.

Publicités
par thibautcecile Posté dans Presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s